La mise en scène : entre discrétion et insolence

Communication Commerce électronique - Février 2013 - n° 2

Repère par Christophe CARON professeur agrégé à la faculté de droit de Paris-Est (Paris XII)avocat à la Cour (Cabinet Christophe Caron)

EXTRAIT *

C'était une bronca toute parisienne ! Le public très policé du Théâtre des Champs-Élysées a interrompu, par ses huées (et malgré quelques applaudissements), la représentation de l'opéra Médée de Cherubini qui date de 1797. Il est vrai que les délicats alexandrins initiaux des dialogues parlés avaient laissé la place à des mots orduriers (« bordel » ou « connerie », récités dans des micros...), que Médée s'était métamorphosée en sosie d'Amy Winehouse (tatouages compris), qu'une musique des années (...)

Accès au document complet [...]

SOURCES

Communication Commerce électronique

DOCUMENT COMPLET **

Pour lire le document complet, vous pouvez vous connecter aux solutions de recherche d'information et de veille juridique LexisNexis :


Votre REVUE

revue_image

Communication Commerce électronique

N°2 . 2013-02-01


Accès au Sommaire de la revue


* EXTRAIT : issu des publications et des documentations juridiques LexisNexis
** DOCUMENT COMPLET : soumis à abonnement