AccueilRevuesContrats Concurrence ConsommationContrats Concurrence Consommation - Octobre 2011 - n° 10La participation française au Réseau européen de concurrence après la LME : une inopportune divergence ?

La participation française au Réseau européen de concurrence après la LME : une inopportune divergence ?

Contrats Concurrence Consommation - Octobre 2011 - n° 10

Etude par Catherine BARREAU professeur à la faculté de droit et science politique de l'université de Rennes 1Institut Ouest Droit et Europe (IODE) umr CNRS 6262directeur du magistère juriste d'affaires franco-britannique

EXTRAIT *

Le REC est devenu l'instrument essentiel de la mise en oeuvre de la politique européenne de concurrence. Qui y représente la France : l'ADLC seule ? Ou bien le dualisme des autorités de concurrence impose-t-il la présence de la DGCCRF ? Depuis un article du professeur Michel GLAISNote 1, « Les fondements micro économiques de la jurisprudence concurrentielle »Note 2, il est acquis que le droit des pratiques anticoncurrentielles repose sur l'utilisation de concepts avant tout économiques dont « la (...)

Accès au document complet [...]

SOURCES

Contrats Concurrence Consommation

DOCUMENT COMPLET **

Pour lire le document complet, vous pouvez vous connecter aux solutions de recherche d'information et de veille juridique LexisNexis :


Votre REVUE

revue_image

Contrats Concurrence Consommation

N°10 . 2011-10-01


Accès au Sommaire de la revue


* EXTRAIT : issu des publications et des documentations juridiques LexisNexis
** DOCUMENT COMPLET : soumis à abonnement