La saga du séparateur « -- »

Droit de la famille - Février 2010 - n° 2

Repère par Pierre MURAT professeur à la faculté de droit de l'université de Grenoble

EXTRAIT *

Le nom est un sujet sensible ; les pouvoirs publics l'apprennent à leurs dépens. On n'y touche pas impunément et les inventions curieuses ayant pour seule origine des questions techniques s'accordent mal avec le caractère fortement identitaire du nom et son profond ancrage dans les moeurs. Depuis le 1er janvier 2005, les parents peuvent transmettre « soit le nom du père, soit le nom de la mère, soit leurs deux noms accolés dans l'ordre choisi par eux dans la limite d'un nom de famille pour chacun (...)

Accès au document complet [...]

SOURCES

Droit de la famille

DOCUMENT COMPLET **

Pour lire le document complet, vous pouvez vous connecter aux solutions de recherche d'information et de veille juridique LexisNexis :


Votre REVUE

revue_image

Droit de la famille

N°2 . 2010-02-01


Accès au Sommaire de la revue


* EXTRAIT : issu des publications et des documentations juridiques LexisNexis
** DOCUMENT COMPLET : soumis à abonnement