AccueilRevuesDroit de la familleDroit de la famille - Juin 2014 - n° 6Le nom entre volontés individuelles et affections personnelles...

Le nom entre volontés individuelles et affections personnelles...

Droit de la famille - Juin 2014 - n° 6

Etude par Clara BERNARD-XÉMARD maître de conférences HDR, université de Versailles-Saint-Quantin, co-directrice du Master 2 Droit notarial, Laboratoire Dante

EXTRAIT *

Le nom n'est plus imposé, il est désormais choisi. Il ne sert plus à masquer puisqu'on admet de plus en plus, qu'il coïncide avec les inclinations d'une personne, les révélant ainsi publiquement. Désormais dépendant des volontés individuelles et des affections personnelles, le nom peut-il dans ce contexte rester immuable ? Il fut une époque où la volonté individuelle n'avait aucune prise sur le nom. Élément d'identification de la personne physique, le nom dévolu à l'enfant était, en effet, imposé (...)

Accès au document complet [...]

SOURCES

Droit de la famille

DOCUMENT COMPLET **

Pour lire le document complet, vous pouvez vous connecter aux solutions de recherche d'information et de veille juridique LexisNexis :


Votre REVUE

revue_image

Droit de la famille

N°6 . 2014-06-01


Accès au Sommaire de la revue


* EXTRAIT : issu des publications et des documentations juridiques LexisNexis
** DOCUMENT COMPLET : soumis à abonnement