AccueilRevuesDroit de la familleDroit de la famille - Novembre 2013 - n° 11Fraude et ordre public contre reconnaissances paternelles et transcriptions des actes de naissance dressés à l'étranger à la suite d'une gestation pour autrui

Fraude et ordre public contre reconnaissances paternelles et transcriptions des actes de naissance dressés à l'étranger à la suite d'une gestation pour autrui

Droit de la famille - Novembre 2013 - n° 11

Commentaire par Claire NEIRINCK

EXTRAIT *

Le recours à une convention de gestation pour autrui, interdit par l'article 16-7 du Code civil d'ordre public, constitue une fraude caractérisée. Cette fraude fonde l'annulation de la reconnaissance paternelle et l'interdiction de la transcription sur les registres de l'état civil français de l'acte de naissance de l'enfant dressé à l'étranger. Pourquoi le législateur aurait-il pris la précaution d'inscrire dans l'article 16-7 du Code civil que « toute convention portant sur la procréation ou la (...)

Accès au document complet [...]

SOURCES

Droit de la famille
1re espèce : Cass. 1re civ., 13 sept. 2013, n° 12-30.138, P+B+I+R : JurisData n° 2013-018928
2e espèce : Cass. 1re civ., 13 sept. 2013, n° 12-18.315, P+B+I+R : JurisData n° 2013-018930

DOCUMENT COMPLET **

Pour lire le document complet, vous pouvez vous connecter aux solutions de recherche d'information et de veille juridique LexisNexis :


Votre REVUE

revue_image

Droit de la famille

N°11 . 2013-11-01


Accès au Sommaire de la revue


* EXTRAIT : issu des publications et des documentations juridiques LexisNexis
** DOCUMENT COMPLET : soumis à abonnement