AccueilRevuesDroit pénalDroit pénal - Décembre 2001 - n° 12SILENCE, FAUTE NOTE ET CACOPHONIE

SILENCE, FAUTE NOTE ET CACOPHONIE

Droit pénal - Décembre 2001 - n° 12

Repère par Michel VÉRON

EXTRAIT *

TOUS LES DEGRÉS DE L'EXPRESSION - POUR AUTANT QUE LE SILENCE SOIT UNE modalité de l'expression - doivent être évoqués dans ce numéro de la revue qui clôture l'année 2001. Le silence, d'abord, car le silence peut être condamnable aux yeux de la loi pénale. Tel est le cas de celui qui ne dénonce pas les infractions dont il a eu connaissance, fût-ce en se retranchant derrière l'option de conscience tirée du secret professionnel [chron. 46].Mais il peut, en sens inverse, justifier celui qui profère une (...)

Accès au document complet [...]

SOURCES

Droit pénal

DOCUMENT COMPLET **

Pour lire le document complet, vous pouvez vous connecter aux solutions de recherche d'information et de veille juridique LexisNexis :


Votre REVUE

revue_image

Droit pénal

N°12 . 2001-12-01


Accès au Sommaire de la revue


* EXTRAIT : issu des publications et des documentations juridiques LexisNexis
** DOCUMENT COMPLET : soumis à abonnement