Nanogrammes

Droit pénal - Décembre 2014 - n° 12

Commentaire par Jacques-Henri ROBERT

EXTRAIT *

Le prélèvement sanguin, destiné au dépistage de produits stupéfiants, opéré dans un hôpital peut être exécuté sans utilisation du kit de prélèvement fourni aux gendarmes et policiers. Le seuil minimum de concentration de ces produits, fixé par l'arrêté du 5 septembre 2001, n'est pas un seuil d'incrimination, mais un seuil de détection. V. aussi supra : Dr. pén. 2014, étude 14 Les deux décisions rapportées ci-dessus sont relatives respectivement à la procédure de constatation du délit de conduite (...)

Accès au document complet [...]

SOURCES

Droit pénal
Cass. crim., 14 oct. 2014, n° 13-81.390, FS-P+B+I : JurisData n° 2014-024122

Cass. crim., 14 oct. 2014, n° 13-87.094, FS-P+B+I : JurisData n° 2014-024125

DOCUMENT COMPLET **

Pour lire le document complet, vous pouvez vous connecter aux solutions de recherche d'information et de veille juridique LexisNexis :


Votre REVUE

revue_image

Droit pénal

N°12 . 2014-12-01


Accès au Sommaire de la revue


* EXTRAIT : issu des publications et des documentations juridiques LexisNexis
** DOCUMENT COMPLET : soumis à abonnement