L'OIAC et le démantèlement de l'arsenal chimique syrien

Journal du droit international (Clunet) - Octobre 2014 - n° 4

Etude par Guillaume Le Floch professeur à l'Université Rennes 1 (IDPSP)

EXTRAIT *

L'Organisation pour l'interdiction des armes chimiques (OIAC) s'est retrouvée au coeur du processus de démantèlement de l'arsenal chimique syrien, initié après la terrible attaque au gaz sarin perpétrée dans le quartier de la Ghouta à Damas le 21 août 2013. Contrairement à ce que l'on pourrait croire, l'OIAC ne procède pas elle-même aux activités de destruction des armes chimiques et de leurs installations de fabrication. Son rôle consiste à planifier les opérations de démantèlement ainsi qu'à surveiller (...)

Accès au document complet [...]

SOURCES

Journal du droit international (Clunet)

DOCUMENT COMPLET **

Pour lire le document complet, vous pouvez vous connecter aux solutions de recherche d'information et de veille juridique LexisNexis :


Votre REVUE

revue_image

Journal du droit international (Clunet)

N°4 . 2014-10-01


Accès au Sommaire de la revue


* EXTRAIT : issu des publications et des documentations juridiques LexisNexis
** DOCUMENT COMPLET : soumis à abonnement