AccueilRevuesLa Semaine Juridique - Edition GénéraleLa Semaine Juridique Edition Générale - 26 Avril 1989 - n° 17Extradition. — Procédure. Étranger. Connaissance donnée de l'existence d'un délai de trois jours pour soulever la nullité de la procédure (non) (L. 10 mars 1927, art. 23). Exception de nullité du mandat d'arrêt délivré lors de sa comparution devant la Chambre d'accusation. Recevabilité (oui)

Extradition. — Procédure. Étranger. Connaissance donnée de l'existence d'un délai de trois jours pour soulever la nullité de la procédure (non) (L. 10 mars 1927, art. 23). Exception de nullité du mandat d'arrêt délivré lors de sa comparution devant la Chambre d'accusation. Recevabilité (oui)

La Semaine Juridique Edition Générale - 26 Avril 1989 - n° 17

EXTRAIT *

(Cass. crim., R., 8 février 1989 ; Rozsaffy). Lorsqu'il ne résulte pas de l'examen des pièces de procédure que l'intéressé ait été informé à un moment quelconque qu'il disposait d'un délai de trois jours pour soulever la nullité de la procédure d'extradition en application de l'alinéa 4 de l'article 23 de la loi du 10 mars 1927, il est recevable à soulever la nullité de la procédure d'extradition et en particulier du mandat d'arrêt délivré contre lui lors de sa comparution devant la Chambre d'accusation (...)

Accès au document complet [...]

SOURCES

La Semaine Juridique - Edition Générale

DOCUMENT COMPLET **

Pour lire le document complet, vous pouvez vous connecter aux solutions de recherche d'information et de veille juridique LexisNexis :


Votre REVUE

revue_image

La Semaine Juridique - Edition Générale

N°17 . 1989-04-26


Accès au Sommaire de la revue


* EXTRAIT : issu des publications et des documentations juridiques LexisNexis
** DOCUMENT COMPLET : soumis à abonnement