AccueilRevuesLa Semaine Juridique - Edition GénéraleLa Semaine Juridique Edition Générale - 13 Juillet 1988 - n° 27Référés. — Ordonnance de référé. Autorité de la chose jugée au principal (non). Ordonnance de référé. Autorisation donnée au vendeur d'un fonds de commerce nanti de prélèvement d'une certaine somme sur le prix du fonds. Créancier gagiste. Demande de vente aux enchères du fonds de commerce. Exécution de l'ordonnance ayant abouti à la distribution du prix entre les créanciers privilégiés. Obstacle (non)

Référés. — Ordonnance de référé. Autorité de la chose jugée au principal (non). Ordonnance de référé. Autorisation donnée au vendeur d'un fonds de commerce nanti de prélèvement d'une certaine somme sur le prix du fonds. Créancier gagiste. Demande de vente aux enchères du fonds de commerce. Exécution de l'ordonnance ayant abouti à la distribution du prix entre les créanciers privilégiés. Obstacle (non)

La Semaine Juridique Edition Générale - 13 Juillet 1988 - n° 27

EXTRAIT *

(Cass. civ. 2e, C., 9 mai 1988 ; Argaud). L'ordonnance de référé n'a pas au principal l'autorité de ia chose jugée. Le privilège du créancier gagiste suit le fonds de commerce en quelque main qu'il se trouve. Encourt la cassation l'arrêt qui, pour rejeter la demande du créancier nanti tendant à la vente aux enchères du fonds de commerce, a énoncé que l'intéressé ne pouvait ignorer l'ordonnance de référé, à laquelle il était partie, qui avait accordé au vendeur du fonds, en vertu de son privilège, (...)

Accès au document complet [...]

SOURCES

La Semaine Juridique - Edition Générale

DOCUMENT COMPLET **

Pour lire le document complet, vous pouvez vous connecter aux solutions de recherche d'information et de veille juridique LexisNexis :


Votre REVUE

revue_image

La Semaine Juridique - Edition Générale

N°27 . 1988-07-13


Accès au Sommaire de la revue


* EXTRAIT : issu des publications et des documentations juridiques LexisNexis
** DOCUMENT COMPLET : soumis à abonnement