AccueilRevuesLa Semaine Juridique - Edition GénéraleLa Semaine Juridique Edition Générale - 21 Septembre 1988 - n° 38Homicide et blessures involontaires. — Personnes responsables. Auteurs. Gynécologue-obstétricien. Faute (oui). Injection d'une dose trop forte d'adrénaline à une patiente. Injection ayant provoqué la mort. Infraction constituée (oui)

Homicide et blessures involontaires. — Personnes responsables. Auteurs. Gynécologue-obstétricien. Faute (oui). Injection d'une dose trop forte d'adrénaline à une patiente. Injection ayant provoqué la mort. Infraction constituée (oui)

La Semaine Juridique Edition Générale - 21 Septembre 1988 - n° 38

EXTRAIT *

(Cass. crim., R., 7 juin 1988 ; Puscian et autre). Un gynécologue-obstétricien, titulaire d'un poste à temps partiel dans un centre hospitalier public ayant injecté à une patiente, afin de prévenir un saignement trop important, une solution qui contenait de l'adrénaline, la Cour d'appel estime souverainement qu'est établie à sa charge en raison d'un mauvais dosage entraînant une teneur excessive en adrénaline, de la solution employée, une faute ayant provoqué la mort de la victime, justifie légalement (...)

Accès au document complet [...]

SOURCES

La Semaine Juridique - Edition Générale

DOCUMENT COMPLET **

Pour lire le document complet, vous pouvez vous connecter aux solutions de recherche d'information et de veille juridique LexisNexis :


Votre REVUE

revue_image

La Semaine Juridique - Edition Générale

N°38 . 1988-09-21


Accès au Sommaire de la revue


* EXTRAIT : issu des publications et des documentations juridiques LexisNexis
** DOCUMENT COMPLET : soumis à abonnement