Encyclopédie > JCl. Europe Traité > Fasc. 2230 : RELATIONS DE LA COMMUNAUTÉ EUROPÉENNE AVEC LES PAYS D'AMÉRIQUE LATINE ET D'ASIE (ALA). – Cadre général

Fasc. 2230 : RELATIONS DE LA COMMUNAUTÉ EUROPÉENNE AVEC LES PAYS D'AMÉRIQUE LATINE ET D'ASIE (ALA). – Cadre général

JCl. Europe Traité - Date de fraîcheur : 01 Juillet 2005

EXTRAIT *

Points-clés1. – Longtemps, il a été difficile d'identifier l'existence d'une politique de la Communauté européenne à l'égard des pays ALA. Il aura fallu attendre le Sommet de Paris, en 1972, pour qu'émerge une véritable politique à leur égard. Les facteurs qui ont motivé ce changement d'approche de la Communauté sont multiples et plaident en faveur du rapprochement des partenaires (V. n° 1 à 13).2. – Le bouleversement des équilibres économiques mondiaux et l'hétérogénéité des rythmes de croissance des pays en développement ne font que confirmer la nécessité d'un redéploiement des priorités géopolitiques de l'Union européenne en Asie et en Amérique latine (V. n° 14 à 19).3. – Cependant, l'élargissement de l'Union à vingt-cinq, en raison des ses implications financières, politiques et juridiques, rendra l'action externe en Asie et en Amérique latine plus complexe et aura un impact sur les relations entretenues avec les pays de ces deux régions (V. n° 20 à 25).4. – Les moyens d'action dont dispose l'Union pour mener à bien les relations avec les pays et groupements ALA sont pluriels : ils sont d'ordre politique, juridique et financier (V. n° 26 à 58).5. – Le dialogue globalisé constitue un instrument essentiel de la démarche de l'Union à l'égard des pays et groupements ALA. Développé initialement en marge des accords, le dialogue politique lui permet en effet d'élaborer avec eux des réponses appropriées à tous les grands défis qui exigent une coopération internationale (V. n° 26 à 29).6. – Les politiques conventionnelles et autonomes de la Communauté fournissent le cadre juridique général des relations menées à l'égard des pays et groupements ALA. La première offre le cadre des relations contractuelles, caractérisées par quatre générations d'accords ; la seconde intervient soit pour enrichir les relations contractuelles existantes et matérialiser certains objectifs, soit comme palliatif de l'absence de telles relations, constituant alors la seule source des rapports CE/ALA (V. n° 30 à 52).7. – Les instruments financiers, principalement le budget général de l'Union et les prêts de la BEI, permettent à la Communauté de mener à bien l'ensemble de ses actions en Amérique latine et en Asie (V. n° 53 à 58).8. – L'action vis-à-vis des pays ALA est soumise au respect de "principes structurants" qui répondent à une double obligation que la CE s'impose et impose à ces pays : une exigence de cohérence (V. n° 61 à 66) et une obligation du respect des principes démocratiques, des droits de l'homme et de l'État de droit (V. n° 67 à 72).

Accès au document complet [...]

SOURCES

JCl. Europe Traité

DOCUMENT COMPLET **

Pour lire le document complet, vous pouvez vous connecter aux solutions de recherche d'information et de veille juridique LexisNexis :


Votre ENCYCLOPEDIE

revue_image

JCl. Europe Traité



* EXTRAIT : issu des publications et des documentations juridiques LexisNexis
** DOCUMENT COMPLET : soumis à abonnement