Cinéma et contrefaçon : Big Brother dans la salle ?

Communication Commerce électronique - Juillet 2004 - n° 7/8

Veille par Marc-Antoine LEDIEU

EXTRAIT *

Le piratage des films en salle (enregistrement des films par les spectateursavec des caméscopes numériques) coûterait 3 milliardsde dollars par an à l'industrie cinématographique américaine.Hollywood réagit : un pirate a déjà étédétecté en plein forfait lors de la projection de « Lapassion du Christ » par une petite caméra, « PirateEye »,fixée au-dessus de l'écran de la salle de projection, qui contientun laser spécialement étudié pour repérer l'objectifdes caméscopes numériques. Elle peut scruter (...)

Accès au document complet [...]

SOURCES

Communication Commerce électronique

DOCUMENT COMPLET **

Pour lire le document complet, vous pouvez vous connecter aux solutions de recherche d'information et de veille juridique LexisNexis :


Votre REVUE

revue_image

Communication Commerce électronique

N°7 . 2004-07-01


Accès au Sommaire de la revue


* EXTRAIT : issu des publications et des documentations juridiques LexisNexis
** DOCUMENT COMPLET : soumis à abonnement