AccueilRevuesContrats et Marchés publicsContrats et Marchés publics - Janvier 2006 - n° 1Le caractère aléatoire des marchés de définition

Le caractère aléatoire des marchés de définition

Contrats et Marchés publics - Janvier 2006 - n° 1

Etude par Taha BANGUI Docteur en droitATER à l'université de la Réunion

EXTRAIT *

L'intérêt des marchés de définition réside dans la possibilité d'organiser un dialogue entre le maître d'ouvrage et le maître d'oeuvre. En raison de la complexité de l'opération à réaliser, l'ouverture du dialogue en amont est indispensable. Les études de définitions présentent de réels avantages puisqu'elles assurent une dynamique de réflexion collective au sein de la maîtrise d'ouvrage collective et qu'elles facilitent l'accompagnement politique et technique du projet. Toutefois, des incertitudes (...)

Accès au document complet [...]

SOURCES

Contrats et Marchés publics

DOCUMENT COMPLET **

Pour lire le document complet, vous pouvez vous connecter aux solutions de recherche d'information et de veille juridique LexisNexis :


Votre REVUE

revue_image

Contrats et Marchés publics

N°1 . 2006-01-01


Accès au Sommaire de la revue


* EXTRAIT : issu des publications et des documentations juridiques LexisNexis
** DOCUMENT COMPLET : soumis à abonnement