AccueilRevuesDroit de la familleDroit de la famille - Mai 2004 - n° 5La Kafala équivaut - seulement - à une délégation de l'autorité parentale

La Kafala équivaut - seulement - à une délégation de l'autorité parentale

Droit de la famille - Mai 2004 - n° 5

A noter également par Adeline GOUTTENOIRE

EXTRAIT *

Rép. min., min. Santé, famille et personnes handicapées, n° 27022 : JOAN Q, 6 avr. 2004, p. 2853 Un certain nombre de pays de droit musulman qui ne reconnaissent pas l'adoption en tant qu'institution créatrice d'un lien de filiation disposent cependant pour les enfants en situation d'abandon, d'un dispositif de recueil légal : la kafala. Cette institution de droit musulman permet de confier un enfant abandonné à une institution ou à un tiers, majeur, de confession musulmane, en vue de son entretien (...)

Accès au document complet [...]

SOURCES

Droit de la famille

DOCUMENT COMPLET **

Pour lire le document complet, vous pouvez vous connecter aux solutions de recherche d'information et de veille juridique LexisNexis :


Votre REVUE

revue_image

Droit de la famille

N°5 . 2004-05-01


Accès au Sommaire de la revue


* EXTRAIT : issu des publications et des documentations juridiques LexisNexis
** DOCUMENT COMPLET : soumis à abonnement