AccueilRevuesDroit de la familleDroit de la famille - Mai 2013 - n° 5Ce(ux) qui part(ent) et ce(ux) qui reste(nt)

Ce(ux) qui part(ent) et ce(ux) qui reste(nt)

Droit de la famille - Mai 2013 - n° 5

Repère par Virginie LARRIBAU-TERNEYRE professeur à l'université de Pau et des Pays de l'Adour

EXTRAIT *

Si la vie implique le mouvement, comme on dit souvent, il faut croire que le droit est de plus en plus vivant, car de plus en plus en mouvement... Il y a quand même des institutions qui restent, qui durent et qui résistent (le mariage par exemple)... À moins qu'elles ne se transforment, se transfigurent ou se déforment (le mariage par exemple) pour finir par se dissoudre à plus ou moins grande vitesse. La permanence ici est affaire de point de vue. Il y a aussi d'indiscutables passages éclairs : (...)

Accès au document complet [...]

SOURCES

Droit de la famille

DOCUMENT COMPLET **

Pour lire le document complet, vous pouvez vous connecter aux solutions de recherche d'information et de veille juridique LexisNexis :


Votre REVUE

revue_image

Droit de la famille

N°5 . 2013-05-01


Accès au Sommaire de la revue


* EXTRAIT : issu des publications et des documentations juridiques LexisNexis
** DOCUMENT COMPLET : soumis à abonnement