L'avocat trop bavard

Droit pénal - Février 2002 - n° 2

Commentaires par Michel VÉRON

EXTRAIT *

Référence : Cass. crim. R, 18 septembre 2001, Bourdon William (pourvoi c/ CA Versailles, 6 septembre 2000) : Juris-Data n° 2001-011119 ; Bull. crim., n° 179 Se rend coupable de violation du secret professionnel l'avocat qui communique par téléphone à un tiers le contenu d'un procès-verbal d'interrogatoire dressé par un juge d'instruction Les moyens étant réunis ; • Attendu qu'il résulte de l'arrêt attaqué que William Bourdon a été choisi comme avocat par Alexis Polevoi, mis en examen pour l'assassinat (...)

Accès au document complet [...]

SOURCES

Droit pénal

DOCUMENT COMPLET **

Pour lire le document complet, vous pouvez vous connecter aux solutions de recherche d'information et de veille juridique LexisNexis :


Votre REVUE

revue_image

Droit pénal

N°2 . 2002-02-01


Accès au Sommaire de la revue


* EXTRAIT : issu des publications et des documentations juridiques LexisNexis
** DOCUMENT COMPLET : soumis à abonnement